Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1923) De moi avec le préfixe sur-, calque de l’allemand Über-Ich, de über- (« sur-, super- ») et ich (« je, moi »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
surmoi surmois
\syʁ.mwa\

surmoi \syʁ.mwa\ masculin

  1. (Psychanalyse) Concept psychanalytique élaboré par Sigmund Freud, l’une des trois instances de la personnalité, structure morale (conception du bien et du mal) et judiciaire (capacité de récompense ou de punition) de notre psychisme.
    • Le surmoi découle de la résolution du complexe d’Œdipe : l’enfant assume les interdits du parricide et de l’inceste et s’identifie au parent du même sexe.
    • Il est connu qu’on oppose, schématiquement, un surmoi précoce pulsionnel, surmoi mis à jour essentiellement par Mélanie Klein, et un surmoi tardif, fait des impératifs culturels et signifié par des commandements : un surmoi lié, nous dit Freud, à la loi. — (Jean Laplanche, Nouveaux fondements pour la psychanalyse, PUF, 2008, page 135)
    • (Figuré)L’ombre de Marx, ou à tout le moins celle de Keynes, plane de nouveau comme un surmoi sur les théodicées libérales. — (Alexis Lacroix, Quand le justice sociale redevient une idée neuve, dans Marianne, n°665, du 16 janvier 2010)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • ça
  • moi
  • parent (dans l’approche de l’analyse transactionnelle)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • surmoi sur l’encyclopédie Wikipédia