Voir aussi : trepasser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De passer avec le préfixe tré-, en ancien français trespasser (« traverser, aller au-delà ») : « aller dans l’au-delà » ; → voir trespass en anglais.

Verbe Modifier

trépasser \tʁe.pɑ.se\ ou \tʁe.pa.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mourir, passer de vie à trépas.
    • Le même jour où cette confidence avait été faite, la comtesse trépassa saintement. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Les mots usuels que nous trouvons [en parlant des paysans des années 1930 au Québec] pour dire la mort varient selon les réflexes des uns et des autres : « Il a perdu le souffle, il a défunté, il a trépassé, il a rendu l’âme… » Plus poétique : « Il est parti de l’autre bord, de l’autre côté ; il était au bout de son fuseau. » Moins respectueux : « Il a levé les pattes, il a fini par crever. » — (Benoît Lacroix, Rumeurs à l’aube, Éditions Fides, 2015, p. 213)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Faux-amisModifier

  • Faux-amis en anglais : trespass (« pénétrer sans autorisation »)

PrononciationModifier

RéférencesModifier