vaunéant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du verbe valoir et de néant.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vaunéant vaunéants
\vo.ne.ɑ̃\

vaunéant \vo.ne.ɑ̃\ masculin masculin (pour une femme on dit : vaunéante)

  1. (Vieilli) Vaurien.
    • Par Sainte Barbe, je vous l'ai déjà expliqué mil fois : laisser couler un mince filet d'eau le long du fût jusqu'à ce que leur humeur tiédisse ! Bande de vaunéants ! — (Hugues de QUEYSSAC, Le chevalier noir et la dame blanche, Éd. Pocket, 2015)
    • Nous ne céderons aucunement à des vaunéants ! — Nous si ! rétorquai-je. Passez donc, messieurs. — (rancis Fritsch , Le berceau de Jacques, Éd. A.C.M., 1998)

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin vaunéant
\vo.ne.ɑ̃\

vaunéants
\vo.ne.ɑ̃\
Féminin vaunéante
\vo.ne.ɑ̃t\
vaunéantes
\vo.ne.ɑ̃t\

vaunéant \vo.ne.ɑ̃\

  1. (Vieilli)(Peu usité) Qui n'a aucune valeur.
    • Pages trop peu liées où dans une vaunéante inharmonie se heurtent amour, religion, philosophie et menus propos. — (Roland Biétry, es théories poétiques à l'époque symboliste (1883-1896), Berne, 1989)

TraductionsModifier