Voir aussi : Vaurien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de valoir et de rien.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vaurien vauriens
\vo.ʁjɛ̃\

vaurien \vo.ʁjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : vaurienne)

  1. (Injurieux) Fainéant, libertin, être dénué de toute valeur morale.
    • Ce vaurien de Mablot, ce dégoûtant, ce saligaud ! Et lui qui le tenait en si haute estime, lui qui avait tant chanté ses louanges ! — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Moi, je te croyais un vrai fils, mais je vois que ma sœur t’a engendré comme un vaurien ! — (Robert Brisson, Mythologie des Pygmées Baka (Sud-Cameroun): mythologie et contes, 1999)
  2. (Familier) (Dans un sens moins sévère) Chenapan.
    • Allez, petit vaurien, bouche ton nez ! ordonna aussitôt Baik Chong-dou en s’adressant à son fils. — (Chŏng-nae Cho, Nos terres sont notre vie, 2005)
    • Ils étaient trois vauriens de Français qui traînaient leurs guêtres sur le chemin de l'école des filles avec leurs biclous rouillés et leurs rires mesquins. Ils étaient les premiers garçons de mon âge que je rencontrais. — (Nathalie Hug, La Demoiselle des Tic-Tac, Éditions Calmann-Lévy, 2012, chap. 6)

SynonymesModifier

→ voir salaud (1)

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin vaurien
\vo.ʁjɛ̃\
vauriens
\vo.ʁjɛ̃\
Féminin vaurienne
\vo.ʁjɛn\
vauriennes
\vo.ʁjɛn\

vaurien

  1. Relatif à Vaux-lès-Mouron, commune française située dans le département des Ardennes.

PrononciationModifier

RéférencesModifier