vert d’eau

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de vert et de eau.

Locution nominale Modifier

Invariable
vert d’eau
\vɛʁ d‿o\

vert d’eau \vɛʁ d‿o\ masculin

  1. Vert très clair. #D5EDDE
    • Les vert d’eau industriels étaient des acétates de cuivre (vert-de-gris) parfois mêlés de gypse ou de kaolin.
    • Quatre marches extérieures conduisent dans une vaste entrée dallée, peinte en gros vert jusqu’à hauteur d’appui, en vert d’eau jusqu’au plafond et caractérisée par trois tableaux d’honneur publiant les noms des meilleurs élèves. — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
    • Là, le soir, devant sa table couverte d’un tapis péruvien, entouré de papiers vélin vert d’eau ou bleu roi, en robe de chambre chaudron […] Larbaud poursuivait le travail commencé —son travail ou ses lectures— très avant dans la nuit. — (Marcel Thiébaut, Entre les lignes, chapitre 3, dans La Revue de Paris, volume 62, page 2, 1955, page 149 & à Paris : chez Hachette, 1962)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier