à bride abattue

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de à, bride et abattre.

Locution adverbiale Modifier

à bride abattue \a bʁi.d‿a.ba.ty\

  1. Très vite, sur une longue distance.
    • Quand les manœuvres furent terminées, l'officier d'ordonnance accourut à bride abattue, et s'arrêta devant l'empereur pour en attendre les ordres. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Je remplis une page après l’autre, lancé à bride abattue. — (Knut Hamsun, La Faim, traduction de Georges Sautreau, 1961, p. 268)
    • Courir à bride abattue à sa ruine, à sa perte, c’est se e livrer aux plaisirs sans aucune retenue; se porter ardemment et inconsidérément à quelque démarche, sans en prévoir les suites dangereuses, funestes.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier