à la zeub

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de à, la et zeub.

Locution adverbiale Modifier

Préposition
à la zeub
\a la zœb\

à la zeub \a la zœb\

  1. (Familier) De façon précipitée, approximative ou négligée.
    • Conscient que les écrits n'existent qu'à travers leur lecture, l'auteur a décidé de mettre ce livre à la portée du plus grand nombre. Sans code, sans méthodologie, à la zeub, il ne se revendique d'aucune école mais rend à la littérature tout ce qu'elle lui a donné. — (Notice de lecture de La traversée du disert de Chiagam Dizer, autopublié sur Bookelis (https:/ /www.bookelis.com/poesie), consulté le 2 février 2017)
    • Ce type d'étudiant ne fait pas de différence entre un partiel et un exercice de math qu'il a fait en 5ème. Elle relit vite fait son cours la veille mais est tellement douée qu'elle arrive à la zeub, et torche le devoir en 2 fois moins de temps que toi. Énervant. — (Top 9 des différents types d’étudiants en période de partiels, le meilleur moment de l’année, par Benji-95, sur le site TOPITO (www.topito.com), le 9/05/2016)
    • Ce petit décodeur apprend aussi pourquoi bibi est devenu un verbe (dealer), choupette concerne une voiture, chtar un synonyme de policier et nous apprend l’origine du bienaimé « bolos » ou encore l’expression actualisée de à la one again (à la zeub). — (Devenir bilingue en langue des cités, par Oihana Gabriel, sur le site de 20 minutes (www.20minutes.fr/paris), le 30.06.2013, mis à jour le 14.09.2014)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « à la zeub [a l̪a zœb] »