FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin emigrare.

Verbe Modifier

émigrer \e.mi.ɡʁe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Quitter son pays pour aller s’établir dans un autre.
    • Il faut que la misère des Islandais soit bien grande pour les déterminer à émigrer. L’émigration islandaise a commencé en 1870, sous l’impulsion de M. Olafsson, journaliste radical et membre du parlement de Reykjavik. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 27)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (En particulier) (Histoire de France) Quitter la France durant la Convention, en parlant des aristocrates et de leurs affidés.
  3. (Zoologie) Quitter périodiquement une région pour séjourner dans une autre.
  4. (Par hyperbole) Migrer d'un lieu à un autre.
    • Ce Charançon pullule principalement dans les zones de culture de la Betterave, il hiverne dans les betteravières de l'année précédente et émigre au printemps, dès sa sortie, vers les nouvelles plantations consécutives à l’assolement. — (Entomologie appliquée à l'agriculture, tome 1 : Coléoptères, publié sous la direction de A. S. Balachowsky & Alfred Serge, éditions Masson, 1963, p. 959)

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier