θείνω

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au latin *fendo, au slavon жѧти, гънати, žęti, gunati (« faucher, chasser »), au sanscrit हन्ति, hanti (« frapper »), de l’indo-européen commun *gʷhen- (« frapper »). On peut aussi lui rapprocher εὐθενέω, euthenéô (« être propice, florissant », littéralement : « bien tomber ») et ἄφενος, aphenos (« richesse », littéralement : « moisson, récolte, ce qui est coupé ») ou encore παρθένος, parthenos (« jeune fille »).

Verbe Modifier

θείνω, theinô \Prononciation ?\ transitif

  1. Frapper, blesser.
    • θεινομένου πρὸς οὔδεϊ
      frappé à terre.
  2. Heurter, atteindre.
    • θείνειν ὀνείδει

VariantesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier