Voir aussi : fanny, Fanný

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Prénom) (Date à préciser) (Sud de la France) De Françoise → voir Fanchon pour la chute du \r\.
(Nom commun) (Date à préciser)

Prénom Modifier

Fanny \fa.ni\ féminin

  1. Prénom féminin, diminutif de Stéphanie.
  2. (Sud de la France) Prénom féminin, diminutif de Françoise.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Fanny \fa.ni\ féminin

  1. (Provence) Dessin de postérieur de femme grossièrement peint et utilisé dans les clubs de jeux de boule et particulièrement la pétanque pour ridiculiser les joueurs qui n’avaient marqué aucun point (faire Fanny) et qui devaient alors embrasser la figurine. D’où l’expression familière : baiser Fanny quand on a perdu une partie.
    • — Et la cérémonie ?
      Alors les jeunes se mirent à crier en chœur :
      — La Fanny ! La Fanny !
      — C’est la tradition, dit le journaliste. Il me semble que nous devons la respecter !
      À ces mots, deux jeunes gens entrèrent en courant dans la salle du Cercle et en rapportèrent, au milieu de l’allégresse générale, un tableau d’un mètre carré, qu’ils tenaient chacun par un bout. Les trois perdants s’avancèrent, avec des rires confus, tandis que la foule applaudissait. Je m’étais glissé jusqu’au premier rang et je vis avec stupeur que ce tableau représentait un derrière ! Rien d’autre. Ni jambes, ni dos, ni mains. Rien qu’un gros derrière anonyme, un vrai derrière pour s’asseoir, que le peintre avait cru embellir d’un rose qui me parut artificiel. Des voix dans la foule crièrent :
      — À genoux !
      Docilement, les trois vaincus s’agenouillèrent. Deux faisaient toujours semblant de rire aux éclats, mais le troisième, tout pâle, ne disait rien et baissait la tête. Alors les deux jeunes gens approchèrent le tableau du visage du chef de l’équipe et celui-ci, modestement, déposa un timide baiser sur ces fesses rebondies. Puis il fit un grand éclat de rire, mais je vis bien que ce n’était pas de bon cœur.
      — (Marcel Pagnol, Le temps des amours)
    • Manifestation chez les boulistes : une équipe a été Fanny. Perrier dessine deux belles fesses de femme et, avec la mise en scène habituelle, Bloch et Sauzer embrassent Fanny. — (Édouard Barthe, Le combat d'un parlementaire sous Vichy, journal des années de guerre, décembre 1941)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   Fanny figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : baby-foot.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De Frances.

Prénom Modifier

Fanny \ˈfæn.i\

  1. Prénom féminin, diminutif de Frances.
    • “My name is Frances. Don’t call me Fanny!”
      “Why not?”
      “Because it’s too absurd to be endured! What does the mere sound of Fanny suggest? A flirting dancing creature—plump and fair, and playful and pretty!”
      — (Wilkie Collins, Heart and Science, Chatto and Windus, 1883, p. 227)

DérivésModifier

PrononciationModifier

IslandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Prénom Modifier

Cas Forme
Nominatif Fanny
Accusatif Fanny
Datif Fanny
Génitif Fannyjar

Fanny \Prononciation ?\ féminin

  1. Fanny.