Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de Islande avec le suffixe -ais.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin islandais
\is.lɑ̃.dɛ\
Féminin islandaise
\is.lɑ̃.dɛz\
islandaises
\is.lɑ̃.dɛz\

islandais \is.lɑ̃.dɛ\

  1. (Géographie) Relatif à l’Islande, à sa langue, à ses habitants, à sa culture.
    • On voit bien un poète islandais du onzième siècle rencontrer par avance les plus sombres imaginations du Dante, ou plutôt les emprunter de même à la France, où il était venu les chercher pour les mêler bizarrement aux traditions du Nord, […]. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française dans ses rapports avec les littératures étrangères au Moyen Âge, Revue des Deux Mondes, 1833, tome 1)
    • Quand on traverse pour la première fois une rivière islandaise, on ne peut se défendre de la crainte; mais on s’accoutume vite à ce genre d’émotion, et l’on finit même par y trouver un certain charme. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 11)
    • Les trolls font partie des personnages légendaires qui peuplent les croyances islandaises. Les Islandais donnent ainsi une histoire aux fameuses formations rocheuses Reynisdrangar à Vík. — (Petit Futé Islande 2009, p.30)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 1 Modifier

islandais \is.lɑ̃.dɛ\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue parlée en Islande.
    • Je connais deux mots d’islandais : velkomin et kveðja.

AbréviationsModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Invariable
islandais
\is.lɑ̃.dɛ\

islandais \is.lɑ̃.dɛ\ masculin

 
Un poney islandais.
 
Un poney islandais.
 
Un poney islandais.
 
Un poney islandais.
  1. (Zoologie) Race de petit cheval de travail et cheval de selle, un poney qui forme l’unique race de cheval originaire d’Islande qui n’a pas subi de croisements depuis les années 900, très rustique, dont la taille au garrot est de 1,25 à 1,45 m, pouvant pratiquer 5 allures : le pas, le trot, le galop, l’amble et le tölt : loisir, transport, attelage, concours d’allures.
    • Dans notre pays, l'islandais a longtemps été considéré comme poney, mais malgré sa petite taille, ce n’est pas une monture pour enfants. — (Laetitia Bataille, Races équines de France, 2008)

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Islandais) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier