Indochine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Dérivation régressive de indochinois.

Nom propre Modifier

Indochine \ɛ̃.dɔ.ʃin\ féminin

  1. (Toponyme) Péninsule du continent asiatique située au sud de la Chine et à l’est de l’Inde.
    • Certaines notions qui lui sont très familières aux siècles classiques — comme celles de l’hybris et de la némésis — se retrouvent chez des populations aussi peu évoluées que les tribus Moïs du sud de l’Indochine. — (André Bonnard, Civilisation grecque, Éditions Complexe, vol. 1, chap. 8, p. 155)
  2. (En particulier) Indochine française.
    • […] il me touchait presque et hurlait: « Tu vas parler ! Tout le monde doit parler ici ! On a fait la guerre en Indochine, ça nous a servi pour vous connaître. Ici, c'est la Gestapo ! Tu connais la Gestapo ? » — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Je ne pense jamais au Siam sans évoquer le déjeuner que fit au Palais Royal le gouverneur de l’Indochine d’alors, M. Violette, accompagné de sa très digne épouse. — (Émile Servan-Schreiber, Alors raconte !, Paris : Presses de la Cité, 1967 - Versilio, 2014, chap. 24)
  3. (Par ellipse) (Histoire) Guerre d’Indochine.
    • Je peux ajouter qu’un frère de Maria Soledad, qui avait aussi vécu la guerre d’Espagne, fit le coup de feu dans le maquis, puis s’engagea pendant cinq ans dans la Légion où il fit d’ailleurs l’Indochine — (Désiré Sanchez, Le Vent du souvenir (suivi de Sous-marinier) : Autobiographie, Éditions Publibook, 2011, page 18)
    • J’avais un brigadier-chef qui avait fait l’Indochine, le parfait baroudeur, qui commençait à être violent. — (Patrick Rotman, L’Ennemi intime, éditions du Seuil, 2009)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

HolonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Indochine sur l’encyclopédie Wikipédia