Iwerzhoniz

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de Iwerzhon (« Irlande »), avec le suffixe -iz.

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Iwerzhonad Iwerzhoniz

Iwerzhoniz \i.ɥɛrˈzɔ̃ː.nis\ masculin

  1. (Géographie) Pluriel de Iwerzhonad.
    • Tri zra, dreist-holl, a lakae Iwerzhoniz diaes : al le a fealded, an isroue, hag an tailhoù war an douar. — (X., De Valera, in Al Liamm, niv. 12-13, Genver-Ebrel 1949, page 83)
      Trois choses, surtout, contrariaient les Irlandais : le serment de fidélité, le vice-roi, et les impôts sur les terres.
    • Difrouezh e voe strivadoù Iwerzhoniz e-pad an dekved 1830-40 peogwir e kevredas O Conaill gant Saozon e-lecʼh fiziañ en emskoazell Iwerzhoniz o-unan. — (Alan Heussaff, Un alberz eus Istor Iwerzhon in Al Liamm, niv. 120, Genver-Cʼhwevrer 1967, page 78)
      Les efforts des Irlandais pendant la décennie 1830-40 furent infructueux car O Conaill s’allia à des Anglais au lieu de se fier à l’entraide des Irlandais eux-mêmes.
    • Ken e lavare etrezo Iwerzhoniz : Piv eo an aotrounez-se. — (Langleiz, Tristan hag Izold, Al Liamm, 1972, page 51)
      Tellement que les Irlandais disaient entre eux : qui sont ces seigneurs-là.

DérivésModifier

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).