Voir aussi : Laocoön

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Via le latin Laocoon, du grec ancien Λαοκόων, Laokóōn (« celui qui comprend le peuple »), composé de λαός, laós (« peuple ») et de κοέω, koéō (« entendre, comprendre »).

Nom propre Modifier

Invariable
Laocoon
\la.o.ko.ɔ̃\
 
Le célèbre groupe du Laocoon (2), découvert en 1506 et qu’on attribue généralement aujourd’hui aux trois sculpteurs Agésandre, Polydore et Athénodore, contemporains de l’empereur Titus, est l’un des plus beaux chefs d’œuvre que l’Antiquité nous ait légués.

Laocoon \la.o.ko.ɔ̃\ masculin

  1. (Mythologie) Un Argonaute, fils de Porthaon.
  2. (Mythologie) Un prêtre troyen, fils du roi Priam et d’Hécube, ou de Capys et de Thémisté, ou d’Anténor, ou d’Acœtès selon les auteurs.
    • Les mythologues ne s’accordent pas sur la cause de la mort de Laocoon ; dans l’Énéide, le prêtre d’Apollon succombe pour avoir frappé le cheval d’un fer sacrilège ; Servius attribue le courroux du dieu à ce que Laocoon avait osé consommer son mariage avec Antiope devant ses autels ; Hygin à ce qu’il s’était marié contre l’ordre de l’oracle. — (Eduard Adolf Jacobi, Dictionnaire mythologique universel, Librairie de Firmin Didot Frères, Paris, 1846, traduction de l’allemand par Thomas Bernard)
    • Et Nane se débat contre les longs serpents de pâte. Elle me rappelle Laocoon, en petit. Mais comme elle a taché, décidément, sa veste fauve :
      — C’est sale, dit-elle, l’Italie.
      — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Laocoon sur l’encyclopédie Wikipédia  

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien Λαοκόων, Laokóōn.

Nom propre Modifier

Cas Singulier
Nominatif Laocoon
Vocatif Laocoon
Accusatif Laocoontem
Génitif Laocoontis
Datif Laocoontī
Ablatif Laocoontĕ

Laocoon \Prononciation ?\ masculin

  1. (Mythologie) Laocoon, l’Argonaute.
  2. (Mythologie) Laocoon, le prêtre troyen.

VariantesModifier

RéférencesModifier