Nouvelle-Galles du Sud

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Calque de l’anglais New South Wales; voir nouveau, Pays de Galles et sud. Nommée par le capitaine James Cook, qui l'avait d'abord nommée New Wales avant d'y substituer New South Wales. Il n'a pas dévoilé les raisons de ce choix, donc on ignore s'il voulait commémorer le sud du pays de Galles, ou bien s'il voulait dire que cette nouvelle Galles était dans le sud.

Nom propre

modifier
 
La Nouvelle-Galles du Sud moderne.
 
La Nouvelle-Galles du Sud en 1814.

Nouvelle-Galles du Sud \nu.vɛl.ɡal dy syd\ féminin

  1. (État) État australien dont l’étendue a varié au cours de l’histoire, maintenant situé au sud-est de l’Australie. Couvrant originalement (à partir de 1770 environ) toute la côte est de ce qui était alors la Nouvelle-Hollande, l’état actuel est bordé par le Queensland au nord, l’Australie-Méridionale à l’ouest, la Victoria au sud, et le Pacifique Sud à l’est, dans lequel le Territoire de la capitale australienne est enclavé, et dont la capitale est Sydney.
    • Au premier rang des pays fournisseurs de la Nouvelle-Zélande se place, naturellement, l’Angleterre avec 175 millions de marchandises, puis viennent : les États-Unis (38 millions), la Nouvelle-Galles du Sud (30 millions), l’État de Victoria (15 millions), etc. — (« La Nouvelle-Zélande », Le Phare de la Loire, 3 avril 1903 → lire en ligne)
  2. Ancien nom de ce qui forme maintenant une bonne partie du Manitoba, au Canada.
    • II. La Nouvelle-Galles, à l’O. et au S. de la baie d’Hudson, contient environ 15,000 lieues carrées et s’étend jusqu’au 68° de lat. C’est un pays aussi froid et aussi aride que le Labrador […] Le fleuve Churchille divise le pays en Nouvelle-Galles du sud, et en Nouvelle-Galles du nord. — (Jean-Frédéric Lamp, Précis de géographie moderne, tome second, Librairie d’éducation de J. H. Heitz, Strasbourg, 1827 (troisième édition entièrement refondue))
    • Nouvelle-Galles (New-Wales). On appelle ainsi la contrée dépendant des possessions anglaises de l’Amérique du Nord qui comprend une superficie d’environ 21,000 myriamètres carrés et s’étend sur toute la longueur du côté occidental de la baie d’Hudson, du sud-est au nord-est. On la divise en Nouvelle-Galles du Sud et en Nouvelle-Galles du Nord. Ce pays est montagneux, arrosé par la Severn, l’Albany, le Churchill et le Nelson […] — (Dictionnaire de la conversation et de la lecture, tome treizième, Michel Lévy Frères, Libraires, Paris, 1857 (seconde édition))

Variantes orthographiques

modifier
Australie

Gentilés et adjectifs correspondants

modifier
Australie

Synonymes

modifier
Australie
Manitoba
La forme Nouveau Pays de Galles méridional n’est mentionnée dans le sens manitobain que dans un dictionnaire anglais-français (Charles Fleming, J. Tibbins, Royal Dictionary, English and French and French and English, vol. I, Firmin Didot Brothers, Sons and Co, Paris, 1873).

Traductions

modifier

Holonymes

modifier
Australie
Manitoba

Voir aussi

modifier