Voir aussi : touraine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De Turones.

Nom propre Modifier

Nom propre
Touraine
\tu.ʁɛn\
 
Position géographique de la Touraine sur la carte de la France actuelle.
 
Carte de la Touraine.

Touraine \tu.ʁɛn\ féminin

  1. Province historique française dont la capitale était Tours, qui correspondait à l’essentiel de l’actuel département d’Indre-et-Loire, ainsi que d’une partie de l’Indre.
    • En quittant la table d’écarté, j’aperçus un grand d’Espagne, un Afrancesado en exil, arrivé depuis quinze jours en Touraine. — (Honoré de Balzac, La Muse du Département, juin 1843-août 1844)
    • — (Jean Louis Chalmel, Histoire de Touraine jusqu’à l’année 1790, 1828)
    • En novembre 1814, la famille Balzac quitte les doux paysages de la Touraine pour s’installer à Paris, 40, rue du Temple, dans le Marais. — (Jean-Paul Caracalla, Vagabondages littéraires dans Paris, 2010)

SynonymesModifier

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Touraine Touraines
\tu.ʁɛn\

Touraine \tu.ʁɛn\ féminin (pour un homme, on dit : Tourain)

  1. Habitante de La Tour-d’Aigues, commune française située dans le département du Vaucluse.

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.
  • Touraine sur l’encyclopédie Wikipédia