Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire β

Wiktionnaire:Étymologie

Cette page explique les conventions du Wiktionnaire liées aux étymologies. Pour les conseils de rédaction, voir la page Aide:Étymologie.


DéfinitionModifier

L’étymologie indique l’histoire d’un mot ou d’une locution en partant de ses filiations qui permettent son apparition jusqu’à sa forme actuelle.

Par convention, on admet, comme limite la plus ancienne de l’histoire des mots français, les langues écrites de l’antiquité classique (latin, grec ancien). Néanmoins, les progrès de la philologie permettent d’étendre souvent cette limite à d’autres langues antiques telles que le sanskrit, l’égyptien classique, le babylonien, l'hébreu ancien, voire à des langues peu écrites telles que le gaulois ou le gotique. Pour les noms les plus anciens classiquement étudiés, tels que les noms de lieu, les recherches des philologues peuvent s’étendre, de façon plus ou moins conjecturale, aux origines indo-européennes, voire pré-indo-européennes de la civilisation du continent européen. Ces dernières présentent alors des reconstructions théoriques.

L’étymologie a pour objet de faire mieux comprendre l’évolution des sens d’un mot, de ses emplois, de ses connotations, de ses usages en explicitant son origine, ainsi que son histoire formelle (dérivation, formation, orthographe).

PrincipesModifier

Les principes généraux du Wiktionnaire s’appliquent, auxquels s’ajoutent les principes rédactionnels de Wikipédia.

Interdiction des travaux inéditsModifier

Le Wiktionnaire vise à proposer une synthèse des recherches étymologiques, et pas à proposer des étymologies inédites, issues de réflexions personnelles non-publiées par ailleurs. Les rapprochements avec des mots anciens sont parfois trompeurs, malgré des formes proches et même une étymologie qui parait évidente peut se révéler être fausse. Il est nécessaire de s’appuyer autant que possible sur des travaux existants. Mentionner les étymologies populaires fait partie du résumé de l’état des connaissances sur le sujet et il est important de le faire également. Les propositions argumentées mais non justifiées par des sources peuvent exceptionnellement être tolérées si elles sont bien encadrées, comme dans les pages algir ou poculatif.

Nécessité d’indiquer des sourcesModifier

Pour attester l’existence d’un mot, voir les critères d’acceptabilité des entrées. Pour l’étymologie, il est nécessaire de s’appuyer sur des sources. Celles-ci peuvent être de différentes natures, incluant notamment des dictionnaires étymologiques, des études de philologie ou de linguistique comparée, des écrits spécialisés dans l’histoire des langues. Les informations sur les compositions des mots peuvent être considérées comme évidentes et ne requièrent pas de sources, par exemple le fait que constitutionnellement vient de constitutionnel, avec le suffixe -ment servant à former des des adverbes (mais il peut y avoir de fausses évidences). Quelques bons exemples : accommodation, monaco.

Neutralité de point de vueModifier

Il n’existe pas de vérité objective quant à l’origine des mots. Plusieurs hypothèses peuvent exister et le Wiktionnaire doit en rendre compte de manière impartiale, en recherchant au maximum la neutralité de point de vue. Il s’agit de rapporter les différentes propositions d’étymologies. Voir par exemple ce qui a été fait sur giboulée, simbleau, siriono.

OriginalitéModifier

De même que pour les définitions, il est interdit de recopier un texte venant d’une source soumise aux droits d’auteur. La rédaction doit être adaptée et s’appuyer sur des sources, si possible variées, sans les plagier.

Voir aussiModifier