Voir aussi : zone, zône, zoné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’italien Zone.

Nom propre Modifier

Zone \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Commune d’Italie de la province de Brescia dans la région de la Lombardie.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Zone sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du latin zona.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Zone die Zonen
Accusatif die Zone die Zonen
Génitif der Zone der Zonen
Datif der Zone den Zonen

Zone \ˈʦoːnə\ féminin

  1. Zone.
    • In den Zonen 1 - 3 gilt der Nahtarif.
      Le tarif local est valable dans les zones 1 - 3.

DérivésModifier

PrononciationModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre Modifier

Zone \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Zone, commune d’Italie de la province de Brescia dans la région de la Lombardie.

Voir aussiModifier

  • Zone sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  
  • Zone dans le guide touristique Wikivoyage (en italien)  
  • Zone sur l’encyclopédie Vikidia (en italien)  

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien Ζωνή, Zônê.

Nom propre Modifier

Cas Singulier
Nominatif Zone
Vocatif Zone
Accusatif Zonen
Génitif Zones
Datif Zonae
Ablatif Zone

Zōnē \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Promontoire de Thrace.
    • mons Serrium, Zone, tum locus Doriscum, X hominum capax — ita Xerxes ibi dinumeravit exercitum —, os Hebri, portus Stentoris, oppidum Aenos liberum cum Polydori tumulo, Ciconum quondam regio. a orisco incurvatur ora ad Macron Tichos CXII p., circa quem locum fluvius Melas, a quo sinus appellatur. oppida Cypsela, Bisanthe, Macron Tichos, dictum quia a Propontide ad Melanem sinum inter duo maria porrectus murus procurrentem excludit Cherronesum. — (Pline le Jeune, Naturalis Historia, IV)
      le mont Serrium, la ville de Zoné ; puis la localité de Doriscus, capable de tenir 10.000 hommes, car c'est là, et de cette façon, que Xerxès fit le dénombrement de son armée; l'embouchure de l'Hèbre, le port de Stentor, la ville d'Aenos, cité libre, avec le tombeau de Polydore, contrée jadis occupée par les Ciconiens. A partir de Doriscus jusqu'à Macron-Tichos, la côte forme une courbe de 122.000 pas; vers cet endroit le fleuve Mélas, d'où le golfe du même nom; les villes de Cypselle, de Bisanthe, Macron-Tichos, déjà nommé; là un mur étendu entre les deux mers, depuis la Propontide jusqu'au golfe Mélas, ferme la Chersonèse, qui s'avance dans la mer. — (traduction)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • « Zone », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 1702)
  • « Zone », dans Charlton T. Lewis et Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage