aérodrome

Voir aussi : aerodrome

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1896)[1] Le sens de « machine volante » est issu du grec ancien ἀεροδρόμος, aerodrómos (« volant »), sous-entendant machine ; (1907) le sens de « aéroport » est dérivé du précédent avec l’influence sémantique de hippodrome[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
aérodrome aérodromes
\a.e.ʁɔ.dʁom\
ou \a.e.ʁo.dʁom\

aérodrome \a.e.ʁɔ.dʁom\ ou \a.e.ʁo.dʁom\ masculin

  1. (Désuet) Aéronef.
    • Signaler la présence des aérodromes.
  2. (Aviation) Endroit aménagé pour le décollage et l’atterrissage des petits avions.
    • La plupart des personnes venues assister à notre décollage étaient encore sur l’aérodrome à 10 heures et demie. — (Dieudonné Costes et Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • La 8e force aérienne avait d'abord calculé qu'il lui faudrait achever 61 aérodromes avant la fin 1943 ; mais elle finit par en construire 120, mobilisant un million de mois-hommes de travail, et couvrant 42 millions de mètres carrés de béton. — (Richard Overy, Sous les bombes: Nouvelle histoire de la guerre aérienne (1939-1945), traduit de l'anglais par Séverine Weiss, Editions Flammarion, 2014, chap. 6)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   aérodrome figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : avion.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier