affranchi

Voir aussi : Affranchi

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif 1, Nom) De affranchir.
(Adjectif 2) Voir Affranchi.

Adjectif 1 Modifier

Singulier Pluriel
Masculin affranchi
\a.fʁɑ̃.ʃi\

affranchis
\a.fʁɑ̃.ʃi\
Féminin affranchie
\a.fʁɑ̃.ʃi\
affranchies
\a.fʁɑ̃.ʃi\

affranchi \a.fʁɑ̃.ʃi\

  1. Libre de droit.
    • Une lettre affranchie.
  2. (Sylviculture, Botanique) Qualifie un drageon ou un rejet qui s’est séparé de sa plante mère.
    • Les reperçages (aériens, à une certaine hauteur) sur de vieilles souches semblent déconseillés, il faut favoriser les drageons et les reperçages affranchis. — (François du Perche, 6 janvier 2016 → lire en ligne)

Adjectif 2Modifier

Singulier Pluriel
Masculin affranchi
\a.fʁɑ̃.ʃi\

affranchis
\a.fʁɑ̃.ʃi\
Féminin affranchie
\a.fʁɑ̃.ʃi\
affranchies
\a.fʁɑ̃.ʃi\

affranchi \a.fʁɑ̃.ʃi\

  1. Relatif à La Francheville, commune des Ardennes, en France.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
affranchi affranchis
\a.fʁɑ̃.ʃi\

affranchi \a.fʁɑ̃.ʃi\ masculin (pour une femme, on dit : affranchie)

  1. Esclave à qui on a rendu la liberté.
    • Depuis que les mœurs étaient devenues moins rigides, beaucoup d’hommes libres à Rome et en Italie vivaient en concubinage avec des affranchies. — (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908)
    • L’esclavage n’entraînait pas du reste un abaissement irrémédiable, et on voyait au makhzen des affranchis parvenir aux fonctions les plus élevées. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 34)
  2. Personne dans la confidence.
    • Les affranchis de Martin Scorsese.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   affranchi figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : esclavage.

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe affranchir
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
affranchi

affranchi \a.fʁɑ̃.ʃi\

  1. Participe passé masculin singulier de affranchir.
    • L’individu est délié, affranchi de contraintes anciennes, proches ou disposant d’agents proches, mais invité à se couler un peu plus loin dans des filières de comportement social et idéologique en nombre restreint, à se déconformer pour se reconformer. — (Paul Yonnet, Le recul de la mort, 2006)

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.