Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de savoir avec le préfixe a-.

Verbe Modifier

assavoir \a.sa.vwaʁ\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet sauf au Canada) Savoir (dans la locution désuète faire assavoir).
    • Sachez que le Grand Khan demeure trois mois de l’an, assavoir : décembre, janvier et février, en la principale cité du Cathay (Chine septentrionale), laquelle a nom Cambaluc. — (Les récits de Marco Polo, texte original français du XIIIe siècle rajeuni & annoté par Henri Bellenger, Paris : Maurice Dreyfous, s.d., page 80.)
    • « Les trois restants, je les ai tués, après qu’ils m’eurent fait clair et net assavoir qu’ils aimaient mieux m’affronter que me suivre » — (George R. R. Martin, Le trône de fer – L'intégrale 3, 2000 – traduit par Jean Sola, 2001-2003.)
    • Mon chien, à moi, avait suivi mes parents au pèlerinage ; si bien que je ne pouvais pas m’assurer si c’était du vrai monde ou du mauvais qui clochetait au dehors ; car vous savez que les animaux et particulièrement les chiens ont grande connaissance là-dessus et jappent d’une façon qui le fait assavoir aux humains. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 55)

Conjonction Modifier

assavoir \a.sa.vwaʁ\

  1. (Désuet) À savoir, savoir (pour introduire une énumération).

PrononciationModifier

RéférencesModifier