FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’occitan capelet (« chapelet, tumeur qui vient aux chevaux »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
capelet capelets
\ka.plɛ\

capelet \ka.plɛ\ masculin

  1. (Médecine vétérinaire) Espèce d'œdème qui vient au train arrière du cheval, à l’extrémité du jarret.
    • Le capelet est l’hypertrophie de la bourse séreuse qui coiffe la pointe du jarret. Classé dans les tares molles sans conséquence sur le cheval. — (Le cheval et ses maladies P 164, Maloine, 1980)

TraductionsModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

 Dérivé de capèl avec le suffixe -et.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
capelet
[kapeˈlet]
capelets
[kapeˈlets]

capelet [kapeˈlet] (graphie normalisée) masculin

  1. Petit chapeau, têtière de nouveau-né.
    • cargar lo capelet
      se donner un mauvais chapeau, se perdre de réputation
    • l’auriatz presa au capelet
      vous l’auriez attrapée sans peine
  2. Béguin de nouvelle mariée, chapeau de fleurs, couronne de fleurs d’oranger.
  3. Chapelet, grains enfilés que l’on nomme quelquefois couronne de la vierge.
    • dire son capelet
      dire son chapelet
    • despassar lo capelet
      aller trop loin, n’être plus maître de ses paroles
    • gran de capelet
      grain de chapelet
  4. Suite de choses rondes et enfilées.
  5. Machine hydraulique.
  6. (Marine) Racage.
  7. Baie de lierre.
  8. Cupule du gland.
  9. (Botanique) Fruit du paliure.
  10. (Botanique) Paliure porte-chapeau, arbrisseau.
  11. (Botanique) Ombilic, plante.
  12. Capelet, tumeur qui vient aux chevaux.
  13. (Jeux) Jeu qui consiste à faire sauter des épingles dans un chapeau et à les faire croiser pour gagner le pari.
  14. (Jeux) Jeu de la bigue, à laquelle on suspend un chapeau comme prix.
  15. Coiffe en cuir d’un fléau à battre.

Variantes dialectalesModifier

ComposésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

RéférencesModifier