Étymologie

modifier
Du latin coleus.

Nom commun

modifier

coil masculin

  1. Testicule, génitoire.

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
Du moyen anglais coilen, de l’ancien français coillir (« cueillir »), du latin colligō (« rassembler »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
coil
\kɔɪl\
coils
\kɔɪlz\

coil \kɔɪl\

  1. Bobine, enroulement.
    • the sinuous coils of a snake.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • The wild grapevines that twisted their coils or tendrils from tree to tree. — (Geoffrey Crayon [pseudonym; Washington Irving] in The Sketch Book of Geoffrey Crayon, Gent., New York, C.S. Vaan Winkle, 23 juin 1819 – 13 septembre 1820.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. (Électronique) Bobine
    1. (En particulier) Inductance, self.

Synonymes

modifier

Quasi-synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
Temps Forme
Infinitif to coil
\kɔɪl\
Présent simple,
3e pers. sing.
coils
\kɔɪlz\
Prétérit coiled
\kɔɪld\
Participe passé coiled
\kɔɪld\
Participe présent coiling
\kɔɪl.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

coil

  1. Enrouler, bobiner, se lover.

Prononciation

modifier
  • (Royaume-Uni) (États-Unis) \kɔɪl\
  • États-Unis : écouter « coil [kɔɪl] »
  • États-Unis : écouter « coil [kɔɪəl] »

Anagrammes

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier