TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave *drъžati qui donne держать, derzhat' en russe, dzierżyć en polonais, držať en slovaque, držati en slovène.
Plus avant, d’un étymon indoeuropéen qui donne le latin fretus (« confiant »), frenum (« frein, mors, bride »), firmus (« ferme »).

Verbe Modifier

držet transitif imperfectif (voir la conjugaison)

  1. Tenir.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

  • tchèque : écouter « držet [drʒɛt] »

RéférencesModifier