Étymologie

modifier
(XVIIIe siècle)[1] Composé de entre et de côte.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
entrecôte entrecôtes
\ɑ̃.tʁə.kot\
 
Une entrecôte.

entrecôte \ɑ̃.tʁə.kot\ féminin

  1. (Boucherie) Morceau de viande prélevé dans le même morceau que la côte de bœuf, mais désossé et coupé dans la tranche pour en réduire l'épaisseur.
    • Une entrecôte grillée, braisée.
    • Cette entrecôte est très tendre.
    • C’est pour pouvoir acheter l’entrecôte
      Qui nourrira les chères têtes blondes
      Qu’elle commit son initiale faute
      Qui la rabaisse au rang du demi-monde
      — (P. Goupil, Pour acheter l’entrecôte, 1927)
    • Le poulet faisait partie des menus de fête, un mets noble alors que le bifteck frites, l’entrecôte marchand de vin étaient des plats populaires. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 171.)

Variantes

modifier
Au XIXe siècle et jusque vers 1920, le mot était masculin, comme en témoignent les dictionnaires datant de cette époque[2][3]. Le nom est passé au féminin par analogie avec une côte.

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du français entrecôte.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
entrecôte
\ɒntɹəˈkoʊt\
entrecôtes
\ɒntɹəˈkoʊts\

entrecôte \ɒntɹəˈkoʊt\

  1. (Gallicisme) Entrecôte.

Variantes

modifier
  • entrecote (le cironflexe n’est pas obligatoire en anglais)

Prononciation

modifier
  • Sud de l'Angleterre (Royaume-Uni) : écouter « entrecôte [Prononciation ?] »

Étymologie

modifier
Du français entrecôte.

Nom commun

modifier

entrecôte \Prononciation ?\

  1. (Gallicisme) Entrecôte.

Variantes

modifier