FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1561) Du grec ancien εὐφωνία, euphônía, dérivé de εὔφωνος eúphônos.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
euphonie euphonies
\ø.fɔ.ni\

euphonie \ø.fɔ.ni\ féminin

  1. (Grammaire) Ce qui rend la prononciation plus douce et plus coulante.
    • Admettre, ainsi que le veulent certains volapükistes, qu'il y a des principes d’euphonie ou d’harmonie, qui doivent guider l'élèves dans le choix des tournures ou dans la construction des phrases, ce serait oublier qu’Orientaux et Occidentaux établissent l’euphonie grammaticale sur des bases complétement différentes, et confier les destinées de la langue aux caprices des esprits irréfléchis. — (Auguste Kerckhoffs, Cours complet de Volapük, contenant thèmes et versions, avec corrigés et un vocabulaire de 2500 mots, Paris : librairie H. Le Soudier, 6e éd., 1886, page 59)
    • Sensible à la seule euphonie, leur maître les nommait Black et Bianca. — (Colette, La Toutouque, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 88.)
  2. (Musique) Combinaison de sons agréables et harmonieux.

AntonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

  • euphonie sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier