Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Apocope de fricot sous l'influence de fricoter (« être dans des affaires louches »). Autre origine possible du mot: emprunt à l'arabe dialectal "frick" (blé concassé).

Nom commun Modifier

fric \fʁik\ masculin invariable

  1. (Populaire) Argent.
    • Fernand « sortit son fric », laissa vingt sous de pourboire puis, ayant bu, il se dressa et dit: […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • La civilisation, le peuple… les marchands n’en ont rien à foutre. Ils sont totalement immoraux.
      Tout ce qui les intéresse c’est de faire des affaires et tient en un mot : le fric, le fric, le fric, le fric, le fric, le fric, le fric, le fric, le fric, le fric, encore et toujours LE FRIC.
      — (Christian Weiss , « Néologismes » sur les4verites.com, 6 janvier 2012)

SynonymesModifier

HomophonesModifier

  • freak (France) Note : au Québec, la prononciation courante de freak en français se rapproche davantage de la prononciation anglaise, de telle sorte que les deux mots n’y sont pas homophones.

DérivésModifier

TraductionsModifier