Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

hauts (h aspiré)\o\

  1. Masculin pluriel de haut.
    • Nous les hommes des douars lointains, des hauts djebels, des larges vallées, nous savions que l’on ne bâtit pas sa maison si l’on n'a pas confiance dans la solidité du sol. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, France-Empire, 1963, page 26)

Forme de nom commun Modifier

hauts (h aspiré)\o\ masculin

  1. Pluriel de haut.
    • Il faut dire alors le génie qui a présidé à la distribution des rôles, avec des tempéraments et des personnages aussi aussi différents, opposés même, que Te Kanawa, douce, délicate, sans affects, sans hauts, sans bas, Carreras, angoissé, nerveux, mauvais ici, merveilleux là, Troyanos, génialement drôle, génialement new-yorkaise, génialement juive, génialement chargée, irrésistible, renversante, Ollmann, rigoureux, jeune, frais, sans problème, et Bernstein, ce danseur né, ce comédien absolu, cet expressif irretenu, et tous les autres aussi, ces choristes, ces futures vedettes (on y entend Angelina Réaux), ces solistes de l’orchestre, tous investis, tous heureux. — (Tchaikovski, La dame de pique, édité par L’Avant-Scène Opéra, 1989)

AnagrammesModifier