AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(VIIIe siècle). Du moyen haut-allemand iemer, immer, du moyen bas allemand immer, iemmer, du vieux haut allemand iomēr, du vieux saxon iemar. Apparenté au moyen néerlandais emmer, immer et au néerlandais immer.[1]

Adverbe Modifier

immer \ˈɪmɐ\

  1. Toujours. invariable
    • Die Politessen kontrollieren hier immer.
      Les contractuelles contrôlent toujours ici.
    • Er kommt immer noch nicht.
      Il ne vient toujours pas.
    • Auf immer.
      Pour toujours.
    • Noch immer.
      Encore et toujours.
    • Immer besser.
      De mieux en mieux.
    • Schon immer.
      Depuis toujours / De tout temps.
    • Immer größer.
      De plus en plus grand.
    • Immer mehr.
      De plus en plus.
    • Immer wenn.
      Toutes les fois que.
    • Immer wieder.
      Constamment.
    • Wann auch immer... (+ subjonctif).
      À quelque moment que...
    • Wer auch immer... (+ subjonctif).
      Qui que ce soit qui...
    • Wie auch immer... (+ subjonctif).
      De quelque façon que...
    • Wo auch immer... (+ subjonctif).
      Où que...

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 544.
  • Harrap’s – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, p 154.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe Modifier

immer invariable adverbe de temps (Moins courant)

  1. En tous temps, toujours.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[2] :
  • 93,1 % des Flamands,
  • 95,4 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

  • Pays-Bas : écouter « immer [ɪmər] »

RéférencesModifier

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)
  2. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]