Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du chinois 高岭土, gāo líng tǔ composé de gāo (« haut, élevé ») et líng (« colline, montagne ») et tu (« terre ») : « terre de la haute colline », originellement découvert à Jingdezhen, dans la province du Jiangxi en Chine.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
kaolin kaolins
\ka.ɔ.lɛ̃\
 
Kaolin composé de kaolinite.

kaolin \ka.ɔ.lɛ̃\ masculin

  1. (Arts de la céramique) Argile blanche, friable et réfractaire, composée principalement de kaolinite, de silicates d’aluminium. qu’on recueillait originellement en Chine et qui entre dans la composition de la porcelaine.
    • La porcelaine, cette matière céramique la plus parfaite, résulte de la liaison à une température très élevée, de l’infusible kaolin et du fusible feldspath, en une masse homogène. — (Le Siècle du rococo : art et civilisation du XVIIIème siècle, Residenzmuseum München, H. Rinn, 1858, page 223.)
    • Symb. Les cheveux endiablés, boule de feu renversée, coulent comme une pelletée d’or jaillie d'une jarre de kaolin sertie de deux aigues marines qui fixent Dieu comme des yeux. — (Gérard Ansaloni, Les Dix Rouleaux de Touenhouang, Éditions La p’tite Hélène, 2018.)
    • Sorda avait posé un cataplasme chaud de kaolin sur la poitrine du vieil homme pour tenter d’endiguer le flot d’écume qui suintait aux commissures de ses lèvres. — (Claire-Lise Marguier, Le Sceau de la reine, Rouergue, 2014, page 92.)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier