kreizenn nukleel

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Composé de kreizenn (« centrale ») et de nukleel (« nucléaire »).

Locution nominale Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kreizenn nukleel kreizennoù nukleel
Adoucissante greizenn nukleel greizennoù nukleel
Spirante cʼhreizenn nukleel cʼhreizennoù nukleel

kreizenn nukleel \ˌkrɛjzɛn nyˈkleːɛl\ féminin

  1. (Nucléaire) Centrale nucléaire.
    • An holl a oar ervat ez eus, e-touez an darvoudoù diniver a cʼhell cʼhoarvezout en ur greizenn nukleel, unan a bouez : frailhañ a ra ar gouinoù-se, hag alies a-walcʼh, ken ma laoskont danvezioù skinoberius da vont e dour an droad kentañ ha setu perak e vez ranket goullonderiñ an droad-se, bep an amzer, da gas ermaeziadennoù ’zo kuit... er maez ! — (Doktor Per ar Gall, Ar pilpouzerezh, in Al Liamm, niv. 180, Genver-Cʼhwevrer 1977, p. 43)
      Tout le monde sait bien que, parmi les incidents innombrables qui peuvent se produire dans une centrale nucléaire, il en est une conséquente : ces gaines se fissurent, tant et si bien qu’assez souvent elles laissent des matières radioactives s’échapper dans l’eau du circuit primaire et c’est pourquoi on doit vider ce circuit de temps en temps pour évacuer certains dégagements... dehors !
    • 22 a viz Cʼhwevrer. - Dont a ra G. Marchais d’ober tro Vreizh. E-touez frazennoù all e tiskleir : « Ezhomm ho peus eus kreizennoù nukleel ha dav ’vo deocʼh o cʼhemer ». — (Gorwenal, Avelioù-tro, in Al Liamm, niv. 198, Genver-Cʼhwevrer 1980, p. 60)
      22 février. - G. Marchais vient faire le tour de la Bretagne. Entre autres phrases, il déclare : « Vous avez besoin de centrales nucléaires et vous devrez les accepter.

Voir aussiModifier