BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de kreiz, avec le suffixe -enn.
À comparer avec le mot cornique cresen (sens identique).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kreizenn kreizennoù
Adoucissante greizenn greizennoù
Spirante cʼhreizenn cʼhreizennoù

kreizenn \ˈkrɛj.zɛn\ féminin

  1. (Géométrie) Centre.
    • Holl boentoù ur cʼhelcʼh a zo keitpell diouzh ar greizenn. — (Joël Malaval, Denise Courbon alii, Matematik 6vet, traduit par Yann-Lug ar Gall, TES, 2008, page 149)
      Tous les points d’un cercle sont équidistants du centre.
  2. (Sens figuré) Centre, lieu où se pratiquent certaines activités.
    • Kreizennoù stummañ ha kelenn gant doareoù pedagogel modern hag efedus a ra berzh. — (Annaig Kervella, Kelaouennoù, in Al Liamm, niv. 403, Meurzh-Ebrel 2014, page 114)
      Des centres de formation et d’enseignement avec des méthodes pédagogiques modernes et efficaces ont du succès.
  3. (Par extension) Centrale, usine productrice d'énergie.
    • 22 a viz Cʼhwevrer. - Dont a ra G. Marchais d’ober tro Vreizh. E-touez frazennoù all e tiskleir : « Ezhomm ho peus eus kreizennoù nukleel ha dav ’vo deocʼh o cʼhemer ». — (Gorwenal, Avelioù-tro, in Al Liamm, niv. 198, Genver-Cʼhwevrer 1980, page 60)
      22 février. - G. Marchais vient faire le tour de la Bretagne. Entre autres phrases, il déclare : « Vous avez besoin de centrales nucléaires et vous devrez les accepter.

DérivésModifier