BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton creis[1].
À comparer avec les mots craidd en gallois, cres en cornique, croí en gaélique irlandais, crid- en gaulois (sens identique).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kreiz kreizoù
Adoucissante greiz greizoù
Spirante cʼhreiz cʼhreizoù

kreiz \ˈkrɛjs\ masculin

  1. Milieu.
    • Divin a ya e kêr e greiz a-raog ? – Un houarn-marcʼh. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé (Eléments de Stylistique Trégorroise) - Troisième partie - LE STYLE POPULAIRE, 1974, page 331)
      Devine qui va en ville, son milieu en avant (en premier) ? – Un fer à cheval.
  2. (Géométrie) Milieu : point situé à égale distance des extrémités du segment.
    • Kreiz ur segmant eo ar poent eus ar segmant-se a lodenn anezhañ e daou segmant keit. — (Joël Malaval, Denise Courbon alii, Matematik 6vet, traduit par Yann-Lug ar Gall, TES, 2008, page 148)
      Le milieu d’un segment est le point de ce segment qui le partage en deux segments de même longueur.
  3. (Par extension) Centre (tous sens).

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Adjectif Modifier

Mutation Forme
Non muté kreiz
Adoucissante greiz

kreiz \ˈkrɛjs\

  1. Central.
  2. (Statistiques) Médian.
    • Ar priz kreiz eo an hini a zo e kreiz ar gwerzhioù renablet, diskontet e-touesk ar re a zo bet gwerzhet eus ar marcʼhadmatañ betek an hini kerañ. N’eo ket ur geidenn eus ar prizioù renablet. — (FLB, Ar gwerzhañ tiez e Breizh in Ya !, niv. 831, 14 Mae 2021, page 4)
      Le prix médian est celui qui est au milieu des ventes inventoriées, prises depuis celles qui ont été vendues le moins cher jusqu'à la plus chère. Ce n’est pas une moyenne des prix inventoriés.

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499