FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) (1723) De l’occitan lampant (« brillant »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin lampant
\lɑ̃.pɑ̃\

lampants
\lɑ̃.pɑ̃\
Féminin lampante
\lɑ̃.pɑ̃t\
lampantes
\lɑ̃.pɑ̃t\
 
Affiche publicitaire pour du pétrole lampant, par Jules Chéret

lampant \lɑ̃.pɑ̃\ masculin

  1. Propre à alimenter une lampe ou un radiateur, en parlant d’un combustible.
    • En hiver, c’était une véritable épreuve que d’aller se réfugier dans cette cabine étanche à l’air, où il faisait au-dessous de zéro et où il n’y avait jamais de lumière, pas même une bougie de cire vacillant dans de l’huile lampante. — (Henry Miller, Lire aux cabinets, 1952 ; traduit de l’anglais américain, 1957 ; édition de 2008, page 36)
    • Du pétrole lampant.
  2. (Désuet) Limpide, bien raffiné, en parlant d’une huile non consommable.
    • Les huiles dites de recense, sont divisées en deux classes, huiles lampantes et huiles marchandes ; les premières sont transparentes, elles sont jaune verdâtre et ont une odeur forte. Les recenses marchandes sont troubles en général et plus ou moins épaisses ; elles sont le plus souvent vertes ou brunâtres. — (L.-C. Caillat, Application à l’agriculture des éléments de physique, de chimie et de géologie, L. Mathias, 1847, page 396)
  3. (Désuet) (sous l’influence de lamper) Agréable à boire, gouleyant, en parlant d’un vin.
    • Chacun mangea en parlant, parla en mangeant, but sans prendre garde à l’affluence des liquides, tant ils étaient lampants et parfumés, tant l’exemple était contagieux. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831, chapitre 1)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe lamper
Participe Présent lampant
Passé

lampant \lɑ̃.pɑ̃\

  1. Participe présent du verbe lamper.

RéférencesModifier