FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De lier et -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lieur lieurs
\ljœʁ\

lieur \ljœʁ\ masculin

  1. Celui qui lie des bottes de foin, des gerbes de blé, etc.
    • Grâce à cette organisation du travail, un bon lieur pouvait lier jusqu’à cent gerbes par heure (Bizeneuille). — (Antoine Paillet, Archéologie de l’agriculture en Bourbonnais: paysages, outillages et travaux agricoles de la fin du moyen âge à l’époque industrielle, 1996)
  2. (Propulsion spatiale) Revêtement peu combustible appliqué sur la paroi interne de l’enveloppe d’un propulseur à propergol solide et contribuant à la protection de cette paroi ainsi qu’à la liaison entre le bloc de propergol et l’enveloppe.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom) (1351)[1] De lier → voir lieure.

Nom commun Modifier

lieur \Prononciation ?\ masculin

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Adjectif Modifier

lieur \Prononciation ?\

  1. (Hapax) (Cuisine) Liant.
    • Saulmure. Lieuse. — (Les Epithetes de M. de la Porte, publié en 1571)

RéférencesModifier