mélanisation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de mélaniser avec le suffixe -ation.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mélanisation mélanisations
\me.la.ni.za.sjɔ̃\

mélanisation \me.la.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Pédologie) Processus de noircissement accentué des sols par imprégnation d’humus.
    • La matière organique fraîche composée des débris de la steppe et de la forêt ainsi que de la décomposition des racines des plantes annuelles est en partie minéralisée par l’activité biologique ; l’autre partie s’accumule et prend une couleur noire (mélanisation). — (Bernard Jabiol, Michel-Claude Girard, Christian Schvartz, Étude des sols. Description, cartographie, utilisation, éditeur Dunod, 2011)
    • La fraction de matière organique ainsi stabilisée par évolution climatique lente qu’on appelle mélanisation confère aux vertisols une couleur très foncée, noire dans certains cas d’où leur appellation initiale de « terres noires tropicales »… — (Clément Matthieu, Les Principaux Sols du monde, éditions Tec & Doc Lavoisier, 1999)
  2. (Biologie) Pigmentation sombre de l’épiderme par sécrétion de mélanine.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier