AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Vieil haut-allemand malan, moyen haut-allemand malen, se conjuguait jusqu’au XVIIe siècle comme fahren, schlagen, etc., le prétérit est devenu faible, mahlte, mais le participe passé fort gemahlen a subsisté. De la même famille : Mühle, « moulin », Müll, « déchets », Mehl, « farine » ...

Verbe Modifier

mahlen \ˈmaːlən\

  1. Moudre
    • Gemahlener Zimt, Pfeffer, Kaffee - cannelle, poivre, café moulus
    • Kaffee mit der Kaffeemühle mahlen. - moudre le café au moulin
  2. (Figuré) Mâcher lentement et à fond. → voir kauen
    • Das Tier mahlte sein Morgenfutter - l’animal mâchait consciencieusement sa nourriture du matin
  3. (Figuré) Patiner
    • Die Räder mahlen im, durch den Sand - les roues patinent dans le sable

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « mahlen [ˈmaːlən] »

HomophonesModifier