Ouvrir le menu principal

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton malaff[1].
À comparer avec les verbes gallois malu, cornique mala, irlandais et écossais meil (sens identique).
Remonte à un proto-celtique *male/o-, tiré d'un *ml̥h₂-e/o-, provenant de l'indo-européen commun *melh₂- « moudre », d'où aussi le latin molere, néerlandais malen, lituanien málti.

Verbe Modifier

malañ \ˈmɑːlã\ transitif direct (conjugaison), base verbale mal-

  1. Moudre.
    • An hini a zo paour a rank mala munud. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, p. 31)
      Celui qui est pauvre doit moudre fin (être écononome).

DérivésModifier

ComposésModifier

VariantesModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499