FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle) Du latin manicla, variante de manicula. Forme un doublet avec manivelle.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
manicle manicles
\ma.nikl\

manicle \ma.nikl\ féminin

  1. Manche.
  2. Goupillon.
  3. Manivelle.
  4. (Antiquité) Brassard métallique dont les gladiateurs se protégeaient le bras droit et les archers le bras gauche.
    • Sa main droite (...) portait la manicle de cuir comme le ceste des lutteurs. — (Giono, Eau vive, 1943, page 204)
  5. Gant de cuir protégeant la main d'un cordonnier.
    • il prend sur son établi un objet de cuir qu'on appelle la « manicle » et il en arme ses mains. C'est exactement le ceste des gladiateurs romains. Quelquefois d'ailleurs le ceste s'appelait aussi « manicle ». C'est une mitaine de cuir ; elle protège la paume de la main. — (Jean Giono, Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix, 1938)
    • Les infirmiers étaient obligés de porter des manicles de cuir, comme les forgerons. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 248)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir ci-dessus.

Nom commun Modifier

manicle \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l'usage hésite)

  1. Gantelet (armure qui protège la main).

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier