Voir aussi : Milan, Milàn, Milán

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin miluus (« milan ») qui donne miluinus (« de milan ») devenu *miluanus puis *milanus en latin populaire (→ voir milano en espagnol).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
milan milans
\mi.lɑ̃\
 
Des milans.

milan \mi.lɑ̃\ masculin

  1. Oiseau de proie rapace diurne à queue fourchue.
    • Par Dieu et par saint Denis ! si vous ne payez pas une riche rançon, je vous suspendrai par les pieds aux barreaux de fer de ces fenêtres, jusqu’à ce que les milans et les corbeaux aient fait de vous des squelettes ! — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • C’était quelque chose de l’immobilité d’un milan qui vient de découvrir un nid de moineaux et qui le regarde. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • En haut, des milans planaient au-dessus des arbres et franchissaient l'étendue lisse du Nil, …. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier