moins que rien

Voir aussi : moins-que-rien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de moins, que et rien.

Locution adjectivale Modifier

Invariable
Masculin
et féminin
moins que rien
\mwɛ̃ kə ʁjɛ̃\

moins que rien \mwɛ̃ kə ʁjɛ̃\ invariable

  1. D’aucune importance.
    • Eh bien, toutes ces gonzesses, c’est rien. T’as pas idée ! C’est moins que rien : des ordures, des roulures, bonnes à t’entuber comme personne, si peu qu’tu lâches la main. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Ils vont avoir tendance à ressasser les critiques qu’on leur a faites, les prennent mal car ils ont la sensation de se sentir moins que rien, mais ils vivent aussi plus intensément les moments de bonheur ou les moments simples. — (« Comment bien vivre son hypersensibilité ? », www.psychologue.net, 1er septembre 2017 ; consulté le 2 octobre 2020)

TraductionsModifier

Locution nominale Modifier

Invariable
Masculin
et féminin
moins que rien
\mwɛ̃ kə ʁjɛ̃\

moins que rien \mwɛ̃ kə ʁjɛ̃\ masculin et féminin identiques invariable

  1. Personne de peu d’importance.
    • Dès que mes pieds touchent la terre ferme, mon cœur se met à battre parce que j'ai à nouveau conscience d'être une pauvre paysanne, une moins que rien que les autorités peuvent arrêter à tout moment... — (Ma Jian, La route sombre, traduit par Pierre Ménard, Éditions Flammarion, 2014)
    • Par conséquent, quand les personnes en surpoids sont traitées comme des moins que rien et qu'elles développent des problèmes de santé liés au stress, on leur affirme que ces problèmes sont de leur faute, que c'est à cause de leur poids. — (Caroline Dooner, Rien à foutre des régimes ! Bien manger, c'est trop facile !, traduit de l’anglais (États-Unis) par Emmanuelle Debon, First Éditions, 2019)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier