montrer du doigt

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de montrer, du et doigt.

Locution verbale Modifier

 
Jeune fille montrant du doigt. (1)

montrer du doigt \mɔ̃.tʁe dy dwa\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de montrer)

  1. (Familier) Désigner d’un signe de l’index de la main.
  2. (Figuré) Désigner à l’opprobre publique.
    • Les histoires les plus extraordinaires commençaient à circuler, on se montrait la Souleiade du doigt, en passant. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre VIII)
    • Mais, monsieur le maître de chant, tous les abonnés se les montraient du doigt, nos directeurs ! — (Gaston Leroux, Le Fantôme de l'Opéra, 1910)
    • Ce phénomène est encore plus marqué au Canada français, qui est systématiquement montré du doigt dans le reste du pays au cours d'une campagne de presse aux forts relents francophobes. — (Frédéric Bastien, 1917 : la crise de la conscription : les Québécois, des pacifistes, dans L'annuaire du Québec 2007: le Québec en panne ou en marche ? sous la direction de Michel Venne & Miriam Fahmy, Éditions Fides, octobre 2006, page 199)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier