NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé par préfixation de slaan.

Verbe Modifier

Présent Prétérit
ik sla op sloeg op
jij slaat op
hij, zij, het slaat op
wij slaan op sloegen op
jullie slaan op
zij slaan op
u slaat op sloeg op
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben opslaand opgeslagen

opslaan \Prononciation ?\ transitif

  1. Emmagasiner, mettre en dépôt, stocker.
  2. (Informatique) Sauvegarder, mémoriser.
  3. (Volley-ball) (Tennis) (Tennis de table) (Badminton) Servir; lancer la balle à celui avec qui l’on joue.
  4. de ogen ~ Lever les yeux

SynonymesModifier

emmagasiner
sauvegarder

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « opslaan [ˈɔp.slan] »

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]