Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de peut et de être.

Adverbe Modifier

peut-être \pø.t‿ɛtʁ\, \pœ.t‿ɛtʁ\, \pt‿ɛtʁ\ (Familier) ou \pt‿ɛt\ (Familier)

  1. Cela se peut, possiblement. Note : Exprime une supposition ou une possibilité.
    • […] ; il me semble n’y avoir vu encore que des visages effarouchés ou rébarbatifs. Peut-être aussi les Parisiens ont-ils peur de l’orage. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. IV)
    • Étonnez-vous donc, après tout ça, que les Évêques aient chanté le Te Deum pour Napoléon III ; l’homme couvert de sang ne leur déplait pas ; c’est peut-être même à cela qu’ils reconnaissent le favori de Dieu. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 132, Fischbacher, 1896)
  2. (Avec mais) J’admets que …, mais ce n’est pas important ici. Note : Exprime une concession à l’interlocuteur concernant le fait.
    • Jusqu’à présent, vous avez peut-être dit la vérité, mais, maintenant, je sais que vous mentez. — (Arthur Conan Doyle, Aventure de trois étudiants)
    • — […] Votre pays a une frontière avec l’Allemagne et vous ne pouviez pas savoir ce que nous, qui vivons à l’autre bout de la planète, nous savons ?
      — […] La Belgique a peut-être une frontière avec l’Allemagne mais le Japon, pendant la dernière guerre, a eu bien plus qu’une frontière en commun avec l’Allemagne !
      — (Amélie Nothomb, Stupeur et Tremblements, Albin Michel, Paris, 1999)

NotesModifier

Attention de ne pas confondre l’adverbe peut-être avec le groupe syntaxique peut être (pouvoir être) qui ne comporte pas de trait d’union.

VariantesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Invariable
peut-être
\pø.t‿ɛtʁ\
ou \pœ.t‿ɛtʁ\

peut-être \pø.t‿ɛtʁ\ ou \pœ.t‿ɛtʁ\ masculin singulier

  1. Fait que cela puisse arriver.
    • Vous fondez-vous sur un peut-être ?
    • Le grand peut-être : mot prêté à Rabelais.
    • Il n’y a pas de peut-être, se dit à quelqu’un qui vient de se servir du mot peut-être, pour lui déclarer qu’il a tort de douter, que la chose dont on parle est certaine.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier