Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du grec ancien φελλός, phellós (« liège ») et gène.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
phellogène phellogènes
\fe.lɔ.ʒɛn\

phellogène \fe.lɔ.ʒɛn\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Qui produit le suber et le phelloderme.
    • La saison la plus favorable est de mai jusqu’à l’automne ; en hiver, on serait à peu près sûr d’endommager la couche phellogène, et au premier printemps, à l’entrée en sève, cette couche est trop délicate ; — (Julien Vesque, Traité de botanique agricole et industrielle‎, page 236, 1885, J.-B. Baillière et fils)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
phellogène phellogènes
\fe.lɔ.ʒɛn\

phellogène \fe.lɔ.ʒɛn\ masculin

  1. (Botanique) Méristème secondaire à l'origine du périderme, mis en place par dédifférenciation de cellules du parenchyme cortical sous-épidermique et parfois par l’épiderme, destiné à produire du phelloderme vers l'intérieur et du suber (liège) vers l'extérieur.
    • Le phellogène occupe dans la tige ou la racine des végétaux une position assez variable.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

HyperonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier