Voir aussi : Gene, gene, gêne, gêné, -gène

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (1935) Emprunt savant[1] au grec ancien γένος, génos (« génération, naissance, origine »).
(Nom 2) (Date à préciser) De l’ancien français genne (« marc de raisin »)[2].

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
gène gènes
\ʒɛn\
 
représentation d'un gène humain

gène \ʒɛn\ masculin

  1. (Génétique) Unité de base de l’information biologique qui se transmet de génération en génération.
    • Les géniteurs de résistance au froid : « Champagne » et « Austria Winter » renferment le plus grand nombre de gènes récessifs. Les pois d'hiver actuels en possèdent moins et les pois de printemps en sont pratiquement dépourvus. — (André Gallais & Hubert Bannerot, Amélioration des espèces végétales cultivées, page 183, INRA, 1992)
    • La variation d’un seul acide aminé dans le gène qui code pour l’enzyme COMT, un médiateur qui métabolise la dopamine et la noradrénaline, produit une différence suffisamment importante dans cette enzyme pour modifier la résistance à la douleur et de là influer sur le courage d’une personne. — (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n°58, p.17, automne 2005)
    • Des erreurs lors de la réplication de l’ADN (mutations) ou des transferts de gènes s'accumulent à fréquence faible mais constante au cours du temps, ce qui augmente progressivement le polymorphisme au sein de chaque écotype. — (Collectif (sous la direction de Jean-Claude Liébart & ‎Luciano Paolozzi), Microbiologie, Dunod, 2015, page 74)

DérivésModifier

MéronymesModifier

HolonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
gène gènes
\ʒɛn\

gène \ʒɛn\ masculin

  1. (Bourgogne) Marc de raisin.
    • Du Pays Beaujolais, le saucisson au gêne est, en effet, descendu à Lyon dans les "bouchons". Il n'y a pas si longtemps, au moment du vin nouveau, c'était un des plats principaux des "casse-croûtes" lyonnais. — (Revue française d'oenologie, 2003)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « gène », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage (genne)