Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif et nom commun 1) De polarisé, par apocope.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin polard
\pɔ.laʁ\

polards
\pɔ.laʁ\
Féminin polarde
\pɔ.laʁd\
polardes
\pɔ.laʁd\

polard \pɔ.laʁ\

  1. (Familier) Qui ne pense qu’au travail (se dit surtout d’un élève ou d’un étudiant).
    • Son souci reste ses lunettes de myope qui lui rapetissent les yeux et lui donnent l’air « polard ». Quand elle les enlève, elle ne reconnaît personne dans la rue. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 68.)

Variantes orthographiquesModifier

  • polar (identique au féminin)

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
polard polards
\pɔ.laʁ\

polard \pɔ.laʁ\ masculin (pour une femme on dit : polarde)

  1. (Familier) Homme ou garçon qui ne pense qu’au travail (se dit surtout d’un élève ou d’un étudiant).
    • C’est un polard, pas un marrant.
    • Je bullais pour la classe, à me faire engueuler par ce polard-dandy de Kader. — (Michel Quint, Sur les trois heures après dîner, Gallimard, Scripto, 2009, p. 48)

SynonymesModifier

Variantes orthographiquesModifier

  • polar (identique au féminin)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
polard polards
\pɔ.laʁ\

polard \pɔ.laʁ\ masculin

  1. (Argot) Pénis.
    • Thomaron la croit pucelle et jure qu’un jour « elle y passera ». Car Thomaron a un « polard » je ne vous dis que ça et il croit très peu à la vertu des femmes. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 95, p. 37, 13 janvier 1918)
    • En fait, il avait le polard à l’air, tout allongé et noir avec des balloches ratatinées qui pendaient. — (Marius Lottaz, Le Bourlingueur, 1983)

RéférencesModifier