Ouvrir le menu principal

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *pork̂os[1] (« cochon ») qui donne πόρκος, pórkos en grec ancien, Ferkel en allemand, farrow en anglais, прасѧ, prasę en slavon, etc. Le mot est probablement[1] apparenté à porca (« raie, bande, sillon ») avec la même métaphore sémantique de « animal rayé » qui nous donne marcassin (voir illustration).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif porcus porcī
Vocatif porce porcī
Accusatif porcum porcōs
Génitif porcī porcōrum
Datif porcō porcīs
Ablatif porcō porcīs
 
porcus

porcus masculin (équivalent féminin : porca)

  1. (Zoologie) Pourceau, jeune cochon.
    • Scrofa alat suos porcos, la truie nourrit ses marcassins.
    • (Cuisine) porcus Trojanus.
      cochon farci (par allusion au cheval de Troie).
  2. (Zoologie) Marsouin, porc marin.
    • Porcus marinus.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Voir aussiModifier

  • porcus sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin)  

RéférencesModifier

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage