prendre à contre-poil

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de prendre et de à contre-poil.

Locution verbale Modifier

prendre à contre-poil \Prononciation ?\ intransitif — (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. (Figuré) Parler ou agir de manière à blesser quelqu’un et à n’en pas obtenir ce qu’on voudrait.
    • C’est un homme bon, mais très susceptible ; il faut se garder de le prendre à contre-poil.
  2. (Par extension) Régler une affaire dans un sens contraire à celui qui serait convenable.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (prendre)