proverbial

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin proverbialis (« de proverbe »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin proverbial
\pʁɔ.vɛʁ.bjal\
proverbiaux
\pʁɔ.vɛʁ.bjo\
Féminin proverbiale
\pʁɔ.vɛʁ.bjal\
proverbiales
\pʁɔ.vɛʁ.bjal\

proverbial \pʁɔ.vɛʁ.bjal\

  1. Qui tient du proverbe, qui est passé en proverbe.
    • Certaines gens abusent des façons de parler proverbiales.
    • Il est difficile de trouver population plus sympathique ; la race est belle, forte, honnête, travailleuse et hospitalière ; son courage est proverbial. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Aussi fameux qu’un proverbe, légendaire.
    • La résilience proverbiale des Brésiliens a permis d’ouvrir un autre lieu dans l’urgence. — (Etienne Ghys, L’aventure d’un village mathématique, Le Monde. Mis en ligne le 26 septembre 2018)
    • Car, loin de l’image de la femme pauvre, vieille et au proverbial nez crochu, les sorcières traitées devant les tribunaux pouvaient être « jeunes et riches, notamment des artisanes ou des commerçantes, bien intégrées en ville », souligne Mme Le Bras-Chopard. — (Le Monde, Le retour en grâce de la sorcière, nouvelle figure du féminisme, Le Monde. Mis en ligne le 1er novembre 2018)
    • Deux électeurs républicains sur trois, donc des dizaines de millions de personnes, pensent que la victoire de Biden fut frauduleuse.
      Ils ne lui accorderont pas la proverbiale chance au coureur.
      — (Joseph Facal, Biden devra se méfier de ses «amis», Le Journal de Québec, 21 janvier 2021)

DérivésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier